Les Rotondes

Rotondes

Son histoire.

Le 26 avril 1919, le Président de la République Raymond Poincaré avait ordonné la construction des rotondes. Elles servaient au remisage et à l’entretien des locomotives à la pointe de la technologie desservant la ligne. Le quartier des Rotondes est un ancien quartier de cheminots. Il est construit en 1921 pour l’entreprise PLM : la ligne des chemins de fer Paris-Lyon-Marseille.

Il ne s’agissait pas seulement d’une entreprise mais bien d’un lieu de vie. La société avait fait construire toute une cité afin de loger et de faire vivre le personnel en communauté. En 1934, sept cafés animaient ce petit quartier. Le dépôt fermera en 1952 avec l’arrivée du train électrique. Les bâtiments, au style architectural typique de cette époque, existent toujours. Les habitants de la commune, qui ont vécu cette épopée du chemin de fer, sont de moins en moins nombreux. Un comité de pilotage a été créé pour réfléchir à la mise en valeur de ce site et à la préservation de sa mémoire.

 

Le petit musée.

petit musée 3

L’ancienne conciergerie et salle de réunion sont réhabilitées pour accueillir une exposition qui retracera l’histoire du quartier à destination des groupes scolaires, des habitants et des ferrovipathes.

Le musée comprendra :

- un espace pédagogique: panneaux explicatifs sur l'histoire du quartier, sa composition géographique, les enjeux de l'entreprise, reproductons de maquette du lieu et de locomotives, photos anciennes et objets récoltés par le comité de pilotage,

- une salle d'écoute avec une création sonore mêlant les témoignages récoltés aux bruits de chantiers ferroviaires et des trains à vapeur.

 

La fresque des rotondes

Fresque réalisée par Martin Bruneau

fresque

Une partie des trames des Rotondes appartient à la commune. La municipalité a décidé de protéger ce patrimoine et de le mettre en valeur par la réalisation d’une fresque. Sept arches, mesurant chacune 5,5 mètres de haut par 8 mètres de large pour une surface totale approximative de 300 m² sont le support de la peinture. Sa réalisation a été confiée à Martin Bruneau, artiste peintre. Son thème rappelle la vie de ce quartier ainsi que sa fonction : l'entretien des locomotives. La fresque montre la Pacific 231 K, locomotive de l'époque de la construction des Rotondes. Elle crée, avec ses wagons passagers, un effet de miroir pour les usagers de l‘A6. Des bornes kilométriques rappelant cette fresque vont être implantées dans le quartier fin septembre 2013.