Le lavoir.

laboir rue du bourglaboir rue du bourg 2

Le 24 mai 1908, le conseil municipal décide la création, rue du Bourg, d’un lavoir-bateau. Cette construction est longue de 3,5 mètres et large de 2,20 mètres. Le 16 août 1910, Etienne de Suremain, maire, soumet la construction d’une toiture en zinc afin de récupérer l’eau de pluie.

La mairie

mairie2

En octobre 1935, la commune emprunte une somme importante en vue de la construction d’un nouveau groupe scolaire qui accueillera les enfants à la rentrée 1937. La mairie est installée dans une ancienne école.

Le pont de pierre

pont de pierre

En 1684, le grand pont de pierre, qui permet le franchissement de la Thalie, est en ruine. En novembre 1766, Thomas Dumorey, ingénieur, dresse un devis pour la construction d’un pont à deux arches sur la Thalie à côté du pont de pierre. La technique consiste à s’installer en aval des vieux ponts afin que la force de l’eau soit ralentie par les ruines encore en place. Ce pont achevé en 1770 est réalisé par Emiland Gauthey. Il se compose de deux arches séparées par une pile de deux mètres d’épaisseur. Le sous secrétaire d’Etat aux Beaux-arts le classe Monument Historique par arrêté du 20 avril 1931.

 

Le Monument au Morts

 

Après la première guerre mondiale, il est décidé d’ériger un Monument au Morts au bord de la rue du Bourg, à l’aide d’une souscription publique et d’une subvention de l’Etat. Cet obélisque, inauguré en mai 1921, comporte trente-sept noms de soldats.